Avertir le modérateur

12/12/2011

Emplois fictifs: Scandale à la Maison blanche

football,emplois fictifs,real madrid,zidane

"Parce que je ne parle pas à la presse, je ne dis pas ce que je fais, alors c'est un emploi ficitf ? Ça, ça me désole. (…) Je suis tous les jours à l'entraînement, tous les jours avec l'entraîneur, je suis là-bas avec le staff. J'y ai mon bureau. (…) Je regarde, j'analyse, je parle avec Mourinho, j'échange avec les joueurs."

(Zinedine Zidane, à L'Equipe, en février dernier)

Cette semaine, la justice française rendra son verdict dans l’affaire des emplois fictifs de la Mairie de Paris. Avec au programme amnistie générale et champagne pour tout le monde, à l’issue d’une pantalonnade de procès. Et à Zone mixte, ce genre de plans foireux, ça nous donne des idées. Comme celle de faire l’analogie avec le monde du foot et ses innombrables planques pour incapables blindés d’oseille et surtout bons à rien. Entre ex-joueurs payés à l’œil sans en foutre une (oui Claude, on parle de toi), ambassadeurs transformés en caravane publicitaire (Pep, enlève-moi cette auréole au-dessus de ta tête), copinage éhonté (Alain, c’est quoi cette montre en or?) et lofteurs de luxe (Roque comment déjà?), il y a de quoi faire. Et on ne vous parle même pas de l’enlèvement d’Alou Diarra pour le remplacer par son vieux cousin Mamadou dans le train Bordeaux-Marseille il y a deux ans et le débarquement à Chelsea du sosie blonde platine de Fernando Torres. Pour tout ce qui est usurpation d’identité, la police est déjà sur le coup.

ATTENTION DIDASCALIE - A lire en marchant avec le ton de Bernard de la Villardière dans "Enquête exclusive".

Pour lever le voile sur cette habitude qui gangrène nos démocraties, Zone mixte vous emmène donc dans les coulisses de l'un des plus grands bordels à ciel ouvert du monde: le Real Madrid. "Emplois fictifs: Scandale à la Maison blanche", c'est une enquête exclusive de Julien Laloye et Nicolas Beunaiche.

Lire la suite

18/11/2011

Football: L’Internazionale de la lose est de retour

football,inter,milan,moratti,serie a,lose,loser

"Le ventre est encore fécond d’où sortir la bête immonde."

 (Bertolt Brecht)

Camarades du LOL, pro-Inter de tous les pays, réunissez-vous: l’Internazionale de la lose est de retour. Après des années d’austérité et de succès aussi fades les uns que les autres, le club de Massimo Moratti semble enfin, cette saison, revenir aux fondamentaux du grand n’importe-quoi qui a fait sa légende et lui a permis d’entrer dans l’histoire.

Lire la suite

14/10/2011

Le football, une sale histoire de cul

football,supporters,ultras,joueurs,relations,clash,om,dodger's

"En signant à l’Olympique de Marseille, vous pensiez être faits de ce marbre ou de cet acier précieux dont on fait les statues. Vous n’êtes faits, en réalité, que de cette matière dont on fabrique les bidets."

(Les Dodger’s, dans une lettre adressée aux joueurs de l’OM)

Entre les supporters et les joueurs, c’est souvent une affaire de cul. Une histoire de fessées mal digérées, de matchs de merde, de "bidets" donc, mais surtout de culs accusés de ne pas assez remuer. A Marseille, en février dernier, une banderole des Yankees sur ce thème avait mis Stéphane Mbia hors de lui, le Camerounais étant à deux doigts d’aller en découdre avec les milliers de supporters du virage Nord. "Bougez-vous le cul", c’est aussi l’expression choisie par José Anigo pour résumer le message des supporters aux joueurs à la suite de leur entretien de la mi-septembre. C’est encore, grosso modo, la conclusion générale de la lettre adressée par les Dodger’s aux joueurs olympiens après leur dernier match, nul, face à Brest. Les mots sont certes mieux choisis, le style plus imagé, mais l’antienne est la même. Et revoilà le cul des joueurs sur le banc des accusés…

Lire la suite

30/09/2011

Le PSG, une écurie de purs-sangs?

qatarphoto.jpg

"Les joueurs du PSG, ce sont des chevaux de course."

 (Didier Deschamps, en août dernier)

Encore une fois, DD avait raison. Le Parc des Princes et l’hippodrome de Longchamp, Javier Pastore et Ourasi, Antoine Kombouaré et Christophe Soumillon… Comment n’y avait-on jamais pensé? Tout est devenu clair lorsque nous sommes tombés, en lisant la presse, sur cette pub pour le Prix de l’Arc de Triomphe. Le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe. L’évidence était sous nos yeux. Munis d’une loupe et du dernier numéro de Paris-Turf, nous nous sommes donc lancés dans un travail de décryptage du visuel officiel de l’événement. Le résultat est en image ci-dessous.

Lire la suite

23/09/2011

Ben Arfa, une idéologie du foot

photo_1286139873498-1-0_zoom.jpg

"-Aimer ou non Ben Arfa, c'est faire un choix presque idéologique? -Oui, et j'en suis fier! Ma façon de jouer, c'est une façon de voir la vie... Ton jeu, c'est ce que tu es... Je ne peux pas être pépère, formaté."

(Hatem Ben Arfa en réponse à une question d'un journaliste de So Foot, avril 2009)

On a souvent tendance à les snober en raison de leur niveau d’orthographe affligeant, mais pour juger de la cote d’amour d’un joueur, il n’y a guère plus instructifs que les commentaires des internautes de lequipe.fr. Voilà deux exemples assez représentatifs de ce qu’on peut lire sous la news sur le retour d’Hatem Ben Arfa sur les terrains. Un certain "Mytho" d’abord, fou de bonheur, moins de la grammaire française: "Hatem Ben Arfa est le meilleur numero 10 que la France puisse rêver, il va fermer les bouches de tous les footix et de tous les septique". Une déclaration d’amour quelque peu refroidie par "Appelle moi Raoul": "Un symbole du foot moderne: bling, starss paillettes et grande bouche au moindre bout de match réussi. J'espère que les joueurs du futur ne lui ressemblent pas."

Lire la suite

08:22 Publié dans Futibol | Lien permanent | Commentaires (17)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu