Avertir le modérateur

« PSG-Valence vu par "Gala" et "Le Courrier des maires" | Page d'accueil | Petit manuel de #reconversionvraie à l'intention de David Beckham »

02/04/2013

PSG-Barça: Revivez le match en live comme-si-on-l'avait-déjà-vu

football, Barça, Barcelone, PSG, Paris, résumé, live, Messi, Zlatan, Ibrahimovic

"Tout le monde est toujours fiscale avec le PSG. Mais vous voyez, ce club est capable de faire rêver les Français. Le jour de gloire est presque arrivé, je vous le promets."

  (Leonardo, au terme de PSG-Barça)

Le directeur sportif du PSG fanfaronne. Non seulement, les Parisiens n’ont pas pris la branlée annoncée, mais ils sont encore en bonne position avant le match retour du Camp Nou. Comment ont-ils fait? Retour sur une soirée riche en rebondissements, minute par minute.


Bienvenue dans la discothèque lounge du Parc des Princes, pour ce PSG-FC Barcelone. Avant toute chose, autant vous le dire: ça recale sévère à l’entrée. On est une boîte VIP ou on ne l’est pas. T’as casqué ton PEL sur Le Bon Coin pour ton billet? Qu’importe, t’es pas "accompagné" tu ne rentres pas dans le stade. Comme prévu, beaucoup se sont vu refuser l’entrée, et repartent tête basse vers la ligne 9. Parmi eux, Siaka Tiéné, que les stadiers n'ont pas reconnu, et Javier Pastore, maintenu en garde à vue après avoir été confondu avec un chef de gang de skateurs à bonnets péruviens sévissant près des sacs à main des petites vieilles du 16e sur ladite ligne 9. Andrés Iniesta, lui, est bien là, même s'il a mis longtemps à convaincre le steward de la tribune Borelli que non, il n'était pas expert comptable porte d’Italie, mais bel et bien joueur du Barça arrivé un poil en retard au stade.

1'. Engagement de Zlatan et Lavezzi. Les adieux des Parisiens avec le ballon sont déchirants.

2'. Premier point stat. Les Parisiens dominent outrageusement les Barcelonais. 95% de possession de balle pour les hommes de Carlo Ancelotti. On les sent désormais prêts à franchir la ligne médiane.

4'. La tendance s’inverse déjà. Piqué pour Busquets, Xavi, Dani, Xavi, Iniesta, Xavi, Busquets, Dani, Xavi, Messi, Xavi... Drôle de paradoxe pour des indépendantistes catalans de pratiquer la corrida, un des symboles forts de la Castille.

10'. La lutte bat son plein entre Ibrahimovic et Jérémy Ménez pour la médaille d’or de marche athlétique. Blaise Matuidi, lui, entame son 14ème kilomètre du match. Il ne transpire pas, même si jouer à la fois arrière gauche, milieu gauche et ailier lui pèse un peu.

12'. A défaut d’avoir une meuf à Paris, Marco Verratti discute beaucoup avec l’arbitre. Avec les mains. Déjà sa 7ème faute du match.

17'. De l’autre côté du terrain, Victor Valdés s'agace: Bayern-Juve "lague" à mort sur son iPhone.

25'. Premier corner parisien. Busquets et Daniel Alves se télescopent en voulant dégager le ballon et réclament tous les deux un carton. L’arbitre a beau leur expliquer qu’aucun Parisien n’est impliqué, ils insistent jusqu’à être enfin récompensés d’une biscotte chacun.

28'. Ouverture du score barcelonaise. Parti de la droite comme au bon vieux temps, Messi traverse tout le terrain en largeur, exprès pour se retrouver face à Christophe Jallet, en discussion avec Pedro sur le banc catalan pour une histoire de rein gauche perdu au Stade de France. Les mains dans le short, l’Argentin arrive dans la surface et sert en retrait Gerard Piqué, qui inscrit une Madjer du point de penalty. Ça fait 1-0.

35'. Première réaction parisienne. Long ballon de Marco Verratti vers Zlatan, mais l’attaquant suédois, à force d’avoir fait du surplace, a trop de fourmis dans les jambes pour aller chercher la balle. Sortie de but. Dommage, c’était l’occasion la plus chaude depuis le début.

40'. Troisième sprint de rang remporté par Lucas devant Jordi Alba pour aller chercher la balle en sortie de but sur une ouverture trop longue d’Alex. La Mamadou’Cam de Canal+ filme Sakho en train d’essayer de se pendre avec sa chasuble.

42'. Ibrahimovic insulte Camara en passant devant le banc parisien. Comme ça, pour le fun.

44'. Déjà 425 passes réussies pour le Barça. Le record d’Auxerre-Saint-Etienne (février 2012) est menacé. L’exploit est d’autant plus remarquable que cette fois, les deux équipes ne jouent pas ensemble.

Mi-temps. Les envoyés spéciaux d’Okapi, de Passion tracteurs et de La Gazette des notaires se sont régalés. Ah, les mini-sandwiches du buffet de la tribune de presse… Au micro de Laurent Paganelli, Salvatore Sirigu traduit d’abord les questions en français correct avant d’y répondre.

45'. Estimant que son équipe réalise un "bum mètch", Carlo Ancelotti décide de ne pas opérer de changement à la pause.

55'. Sergio "René" Busquets fait le boulot au milieu. Son rôle: arrêter les Parisiens, leur tirer dans les pattes et dénoncer ceux qui restent à l’arbitre allemand. Comme Papi quoi.

60'. Superbe déboulé de Lavezzi côté gauche, qui élimine Busquets première lame, Busquets seconde lame, puis Mascherano, qui montait sur lui, et enfin Dani Alves, revenu en catastrophe. Avant de piquer son ballon devant Valdès. Dommage, le gardien barcelonais ne s’était pas couché.

63'. Ibrahimovic s’effondre sur un tacle vicieux de Messi. Le Suédois se relève tant bien que mal, avec la gourmette de Mickaël Madar au poignet. Elle lui va comme un gant.

64'. Coup-franc dangereux pour le Barça. Marco Verratti teste ses nouveaux crampons sur la cheville de Xavi et mime un ballon avec ses mains. Il reçoit enfin un carton jaune, suite à cette 16ème faute du match. L’Italien n’aura pas –encore- à dégainer son collier d’immunité en cas de carton rouge.

65'. Messi vs Ibra acte 2. L’Argentin tente un coup du sombrero bien défendu par le Suédois, encore que ce high-kick d’Ibra à hauteur de tête puisse être mal interprété, surtout si l’on se fie à la balafre sur la joue gauche du petit Lionel après coup.

65'. On oubliait, tout ça a lieu dans la surface de réparation du PSG. Penalty transformé par Leo Ribéry, 2-0 pour Barcelone. Zlatan, expulsé, sort sous l’ovation du Parc, un peu déçu tout de même que l’Argentin se soit relevé si vite.

66'. Il faut de l’efficacité devant, côté parisien. Kevin Gameiro part à l’échauffement. C’est bien ça, Gameiro homme providentiel face au Barça. C’est beau.

67'. C’est la quille sur le banc catalan. Tito Vilanova compare sa nouvelle perruque avec celle d’Abidal, pendant qu’Alexandre Song complète sa collection d’autographes auprès de Tello. Oui, le petit stagiaire Unicef venu du Cameroun a déjà tous les autres.

70'. Sur le terrain, il ne se passe plus rien. Jean-Pascal Villa et Alexis Faudel Sanchez en profitent pour demander à Kool Shen Jallet comment ça s’organise pour l’after karaoké au Queen.

72'. Entrée temporaire de David Beckham en position de quaterback depuis la surface parisienne. L’axe de linebackers Alex-Sakho-Thiago Silva est chargé de protéger le brushing de l’Anglais jusqu’à ce que mort s’en suive.

75'. La première ogive sponsorisée H&M de Becks lobe Gerard Piqué et surprend Mascherano, ralenti par un tacle loin du ballon de Sergio Busquets. "Un mauvais réflexe", s’excuse le Barcelonais. Gameiro, qui hérite du ballon, tente et réussit la roulette par-dessus Victor Valdés. 1-2. En tribune présidentielle, Victoria fait un gros fuck à Shakira.

80'. Lavezzi, au pressing sur Xavi, récupère la balle en faisant sentir ses aisselles à l’Espagnol. Situé à proximité, Iniesta, qui a toujours rêvé d’un plan cul à l’arrière d’un pick-up boueux avec un gringo gaulé comme une pornstar dans la pampa argentine, n’esquisse pas le moindre geste. Lavezzi en profiter pour se présenter seul devant Valdès. Mais là non plus, le L1+carré ne fonctionne pas.

84'. Jordi Alba, censé être incertain avant le match, laisse sa place à Eric Abidal après avoir parcouru 21 petits kilomètres. Le public du Parc des Princes conspue le Français, "ce joueur des cités payé des millions à rester clouer dans un lit".

88'. Etrangement, parmi tous les membres du gouvernement présents au terrain, seul Manuel Valls esquisse un sourire. En tribune presse, il semblerait que David Pujadas soit d’humeur joyeuse également.

90'. Dernier corner obtenu par le PSG. Beckham au tir, Alex au bloc, et Sakho pour faire peur aux petits blancs qui se baladent dans le coin. Le centre du Britannique trouve le crâne de Thiago Silva, qui prend le dessus sur le castel blaugrana composé de Villa-Iniesta et Ao se eu te pego. 2-2, Paris arrache le nul avant le retour au Nou Camp. Cerise sur le gâteau, Busquets se fait les croisés en tapant sur le poteau de rage. Sa sortie sur civière est célébrée par un défilé de joie spontané sur les Champs-Elysées. Allez, rendez-vous mercredi prochain.

Nicolas Beunaiche, Julien Laloye et Randy Assala

12:23 Publié dans Futibol | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : football, barça, barcelone, psg, paris, résumé, live, messi, zlatan, ibrahimovic Partager cet article avec:

Partager cet article sur Facebook  Ajouter dans Technorati  Ajouter dans Delicious  Partagez sur MySpace  Voter pour cet article dans Wikio  Partager sur StumbleUpon  Partager avec Digg  Partager sur Fuzz   partager sur Diigo    Partager via Tiny URL

A la une:

 //Pourquoi on préférait Trezeguet   //L'année 2014 de la lose en sept défaites magnifiques   //Quiz vidéo: Connaissez-vous votre Ronaldinho sur le bout des doigts?   //Quiz: Ibrahimovic, Eto'o ou un dictateur?   //Lettres de supporters de L1 à Carlos Slim   //Lucas, Pauleta, Ronaldinho... Elisez le plus beau presque-but du foot français   //Ballon d’Or 2013: Le jour où le ciel tomba sur Franck Ribéry   //L'année de la lose en sept défaites   //Aidons Jean-Michel Aulas à faire craquer Bafé Gomis   //Petit manuel de #reconversionvraie à l'intention de David Beckham 

Commentaires

SUBLIME !

Écrit par : Alex Foo | 02/04/2013

Un but de Gameiro, mon voeu serait exaucé !

Écrit par : grit | 02/04/2013

Comment ça L1+carré ? vous jouez encore à PES ? Bande de nazes

Écrit par : Vogel Jankulovski | 02/04/2013

Excellent ! Vivement les commentaires du match retour !

Écrit par : GIOLIVO | 02/04/2013

Excellent !
Et bravo pour le résultat : 2-2 !!!

Écrit par : dodo | 02/04/2013

2-2 et égalisation a la derniere minute, bravo!

Écrit par : reronimo | 02/04/2013

Le score, le pénalty pour le Barça, l'égalisation à la dernière minute, tout y était, même la cerise !

Bravo à vous et merci pour ce moment de franche rigolade.

Écrit par : Latruffe | 03/04/2013

Match de légende !

Écrit par : abonnementvin | 12/04/2013

Quel plaisir de voir un tel jeu !

Écrit par : abonnementvin | 12/04/2013

Ce but de la fin !

Écrit par : VinBoutique | 12/04/2013

Bonjour, je suis arrivé sur ce site comme par miracle, à la lecture de cet article je ne le regrette pas !

Découvrez le nouvel abonnement vin de www.le-pourboire.com

Écrit par : Le Pourboire | 28/06/2013

88610Le score, le pénalty pour le Barça, l'égalisation à la dernière minute, tout y était, même la cerise !

Bravo à vous et merci pour ce moment de franche rigolade.

Écrit par : idrpoker.com agen texas poker online indonesia terpercaya | 11/03/2014

Un but de Gameiro, mon voeu serait exaucé

Écrit par : ingin hamil | 24/04/2014

Un but de Gameiro, mon voeu serait exaucé !

Écrit par : belajar grammar bahasa inggris | 24/04/2014

Match de légende !

Écrit par : kata kata untuk ibu | 24/04/2014

Un but de Gameiro, mon voeu serait exaucé !

Écrit par : kata kata lucu | 05/05/2014

88610Le score, le pénalty pour le Barça, l'égalisation à la dernière minute, tout y était, même la cerise !

Bravo à vous et merci pour ce moment de franche rigolade.

Écrit par : Cipto Junaedy | 14/06/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu