Avertir le modérateur

« Les Zlatan Ibrahimovic facts | Page d'accueil | Le mercato fictif de la Ligue 1 (2/2) »

24/07/2012

Le mercato fictif de la Ligue 1 (1/2)

football, mercato, transferts, PSG, OM, zlatan

"Rien ne bouge nulle part. Mais cette semaine devrait être plus mouvementée…"

(Un dirigeant de l'OM, cité par La Provence)
 
Promis, ça va bouger. Juré, cette fois c'est la bonne. Les mots ci-dessus ont été prononcés lundi par un dirigeant de l'OM, mais disons-le tout de suite: on aurait pu les mettre dans la bouche de la plupart des recruteurs de Ligue 1. Comme l'annnée dernière à la même époque, on se fait royalement chier sur le marché des transferts. Le PSG a pourtant beaucoup donné avec Lavezzi, Thiago Silva et Zlatan, de même que le Stade Rennais, où Ken a succédé au Surfeur d'argent. Mais à côté d'eux, c'est morne plaine. Pour la deuxième année consécutive, Zone mixte (aidé du mage Mathieu Faure) a donc décidé de vous raconter la suite du mercato, pour ne pas laisser à Maxifoot et Christopher Nolan le monopole de la science-fiction. En voici la première partie, garantie 100% véridique.

24 juillet
J-4 avant le Trophée des champions. A Lyon, Cris est retrouvé chez lui les deux cuisses dans une mare de sang. Le Brésilien accuse nommément Jean-Michel Aulas, mais ses collègues policiers n’en tiennent pas compte. Pour eux, le gang des ischios a encore récidivé. De son côté, Michel Bastos est porté disparu sur le glacier de Tignes après une mauvaise chute. JMA l’assure, il avait pourtant vérifié "en personne" tous les équipements. Gomis est lui prêté à Cruzeiro. Chez les voisins stéphanois, pas mieux. Quelques jours après son arrivée dans le Forez, Romain Hamouma fait une Hakan Yakin en filant se faire opérer d'une hernie discale contre l'avis du staff médical des Verts. Vexés, les Stéphanois font appel à Julien Courbet pour rompre le contrat de travail. L'OM est à l'affut et signe l'ancien Caennais dans la foulée. Pour une misère.
 
25-26 juillet
A Saint-Etienne, encore, la cellule de recrutement s’active en urgence pour trouver un remplaçant intérimaire à Aubameyang, retenu par le Comité olympique gabonais pour disputer le 100m à Londres. Helder Postiga est approché, mais il est devenu trop cher pour les finances des Verts, qui se rabattent finalement sur l’ancien coéquipier de Nicolita au Steuea, l’attaquant roumain Mamiblu. Merci Adecco Bucarest. Sinon, rien que du classique: Luis Fernandez propose ses services au PSG, Pablo Correa publie une tribune anti-Barça dans L'Equipe et Alou Diarra signe aux New York Knicks.
 
27-28 juillet
Après le départ de ses trois de ses stars, Jean-Michel Aulas doit recruter. Dans Le Progrès, il tente une première approche de Dijon, dans l'espoir de recruter Benjamin Corgnet: "La moindre des choses, pour remercier l'OL de tout ce qu'il a apporté au football français, ce serait de nous prêter le joueur gratuitement." Raté. Quelques heures plus tard, le président lyonnais dément ces propos et tente une approche différente, via un communiqué: "La vérité, c'est que l'Olympique Lyonnais va faire une grosse offre à Dijon pour Benjamin Corgnet, un futur international en puissance. L’OL dispose toujours du 2e budget de l’hexagone en francs constants et continuera à soutenir le marché français." La Ligue 1 est soulagée. Mais Corgnet file à Lille. Comme tout le monde. A Marseille, José Anigo persiste et signe sur les crêtes. C'est non et définitif. Apprenant la nouvelle dans son loft non meublé d'Athènes où il attend toujours ses huit dernières payes, Djibril Cissé sait qu'il ne reviendra jamais à Marseille. Sur un coup de tête, il arrête sa carrière et devient le DJ résidant du Pacha. A Ibiza. Où il mixera en slip léopard. Pendant ce temps-là, Elie Baup tente de convaincre Jérémy Morel que son récent cambriolage était une "blague".
 
29 juillet
Réveil difficile pour les Lyonnais à New York. Battus 2-0 la veille par Montpellier au Trophée des champions, les joueurs se font copieusement engueuler par le staff au petit déj'. Yoann Gourcuff finit même le repas avec une blessure à l'arcade, victime d'un lancer de pain au lait de Robert Duverne. Sur le marché des transferts, Jean-Michel Aulas passe à la vitesse supérieure. Grâce à un tuyau fourni par Stéphane Paille, le président lyonnais signe un chèque au Brésilien de Villareal Nilmar, relégué en D2 espagnole. "Il est encore peu connu en France mais il est pétri de talent", justifie JMA. Ses compatriotes Fred et Juninho suivent. "Je vous l'avais bien dit qu'on retrouverait le grand OL", lance Aulas à Vincent Duluc.  
 
30 juillet-2 août
Des nouvelles de Nice, enfin. Claude Puel, qui cherchait désespérément un attaquant "rompu aux joutes de la L1" pour évoluer sur le côté droit de son 6-3-1, jette son dévolu sur Jérémy Pied. En prêt d'un mois avec option de prolongation. On n'est jamais trop prudent. Ventre mou toujours: Bordeaux et Reims envoient chacun un recruteur au match amical Cottbus-Kilmarnock qui se dispute à Rostock. Sous une pluie battante, les deux scouts fixent en continu Adam Straith, le défenseur central canadien du club allemand. Impressionné par son gabarit, le représentant de Francis Gillot faxe une première offre à 300.000 euros, une voiture de fonction, un Samsung Galaxy S3 avec forfait Free, une paire de Nike Vapor taille 42 et des réductions pour le cinéma. Ne pouvant s'aligner, Reims repart bredouille. Bordeaux tient sa dernière recrue. Sa première aussi. A Marseille, Anigo envoie valser les émissaires du Barça et de Santos venus proposer à l'OM un prêt de Neymar. "C'est une question de principe. On ne peut pas obliger le petit Ayew à se faire la raie au milieu et recruter un Brésilien à crête", explique le directeur sportif marseillais. Bonne nouvelle pour les Olympiens en revanche: les pistes Balmont et Puygrenier se réchauffent.  

football, mercato, transferts, PSG, OM, zlatan

3-5 août
Alleluia, le PSG est de retour dans la rubrique transferts! Leonardo avait pourtant promis d'arrêter les frais, mais il n'en fait rien. Gonzalo Higuain signe au PSG pour la somme de 35 millions d'euros (+17 millions de bonus, 15 millions de commission et 3 millions pour le fun, parce que ça fait bien sur le contrat). A son arrivée au Bourget, en avion privé Fly Emirates, Higuain s'exprime à la presse dans un français presque parfait: "J'ai toujours rêvé de jouer au PSG. C'est mon club de cœur. Je suis impatient de m'entraîner avec mes nouveaux coéquipiers." Dans son pavillon des Yvelines, Kevin Gameiro en profite pour gonfler ses stats à "Fifa 12". Plus au Sud, chez les promus bastiais, on continue de se renseigner sur "Football Manager 2002/2003" pour chasser un milieu de terrain expérimenté capable d’évoluer derrière le trio magique Maoulida-Frau-Rothen. Les pistes Kerr et Nikiforenko finalement écartées, le Sporting se rabat sur Jérôme Leroy, laissé libre par Evian.
 
6 août
La première journée du championnat approche, mais la Ligue 1 n'a jamais semblé si calme. Un truc à signaler quand même: Luis Fernandez se déclare "prêt à filer un coup de main au PSG". Oui, en fait non, rien à signaler.
 
7-8 août
Coup dur pour les Marseillais: l'OM perd César Azpilicueta, transféré à Chelsea. Et Jérémy Morel, victime d'un curieux kidnapping à la Commanderie. La poisse. A Lorient, Christian Gourcuff maintient ses bonnes relations avec Arsenal en acceptant de relancer Sébastien Squillaci et Marouane Chamakh. "Je ne quitte pas l'Angleterre sur un constat d'échec, analyse le Marocain. Il faut regarder au-delà des statistiques. Aujourd'hui, je sais conduire à gauche, par exemple." Plus au Sud sur la côte Atlantique, Marc Planus annonce qu'il arrête sa carrière pour reprendre en main la boucherie familiale, à Gujan-Mestras. "J'ai eu la chance de jouer toute ma carrière à Bordeaux, dans mon club de cœur, opine le grand Marc. C'est un luxe." Les supporters bordelais attendent une annonce de Matthieu Chalmé. En vain.    
 
9-11-août
Le 9 août, un communiqué d’olweb.fr vient égayer un début de journée un peu morne: l’OL informe qu’Aly Cissokho "ne partira pas pour l’Inter Milan pour une somme inférieure à 17 millions d’euros, contrairement à ce qu’indique un grand quotidien sportif national". Contacté par ledit quotidien, Moratti s’étrangle en off: "Je suis plutôt tolérant, mais Cissokho, quand même! Il a des dents pourries en plus." A Milan toujours, Mapou Yanga-Mbiwa signe le même jour un contrat de quatre ans en faveur des Rossoneri. Le 10 août, il brille lors de son premier match amical. Le 11, les Milanais reçoivent un appel de Leonardo, qui propose 20 millions pour le joueur. Refus catégorique de Silvio Berlusconi. Ferme et non négociable. Promis juré. Sur la vie de sa mère. Combien d'euros vous avez dit déjà?
 
Nicolas Beunaiche et Julien Laloye feat. Mathieu Faure et Jérôme Comin

00:32 Publié dans Futibol | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : football, mercato, transferts, psg, om, zlatan Partager cet article avec:

Partager cet article sur Facebook  Ajouter dans Technorati  Ajouter dans Delicious  Partagez sur MySpace  Voter pour cet article dans Wikio  Partager sur StumbleUpon  Partager avec Digg  Partager sur Fuzz   partager sur Diigo    Partager via Tiny URL

A la une:

 //Pourquoi on préférait Trezeguet   //L'année 2014 de la lose en sept défaites magnifiques   //Quiz vidéo: Connaissez-vous votre Ronaldinho sur le bout des doigts?   //Quiz: Ibrahimovic, Eto'o ou un dictateur?   //Lettres de supporters de L1 à Carlos Slim   //Lucas, Pauleta, Ronaldinho... Elisez le plus beau presque-but du foot français   //Ballon d’Or 2013: Le jour où le ciel tomba sur Franck Ribéry   //L'année de la lose en sept défaites   //Aidons Jean-Michel Aulas à faire craquer Bafé Gomis   //Petit manuel de #reconversionvraie à l'intention de David Beckham 

Commentaires

Vous voulez une anecdote? Je vais vous raconter une anecdote à propos de Laurent Blanc. Vous savez que la maman de Laurent Blanc, lors de France-Paraguay, n'a pas vu son fils marquer le but en or. Elle était aux toilettes, elle est sortie des toilettes, elle a vu un pompier. Elle lui dit: "Mais la France a marqué?" "Oui oui, c'est Laurent Blanc." Et elle elle dit: "Ben c'est mon fils." Voila voila....

PS : Je voulais rajouter que c'est une honte de voir le PSG dépenser des millions pendant que des gens meurent de faim en afrique

Écrit par : Christian Jean pierre | 24/07/2012

l'argent du petrole pour faire consommer,une energie de la terre qui part en fumée.
Cela se transforme en billets,qui n'ont jamais nourrit personne.
LE PROBLEME C'EST L'EXPLOSION OUI démographique!! faites donc de future chomeurs malheureux et vous avec ,vous trainerez vos boulets toutes votre vie.
Mais si (messie lyonel ) peut devenir un grand footbaleur,alors la............ çA FAIT REVER

Écrit par : kali fourchon | 25/07/2012

je post sur les reseaux sociaux cette actu car c'est évidemment un web site splendide

Écrit par : assurance voiture | 29/08/2012

Un article clair et très complet, je partage de suite! Continuez comme ca!

Écrit par : Pneu pas cher | 13/09/2012

Fascinant. Merci de m'avoir informé de cela.

Écrit par : ryska kvinnor | 14/09/2012

Merci pour cet article que je vais partager !

Écrit par : http://infos-panneaux-solaires.com/ | 08/02/2013

Merci pour cet article que je vais partager !
http://infos-panneaux-solaires.com/

Écrit par : Mag | 08/02/2013

Contenu du budget miserable du psg,vous vous attendiez a quoi?On a beau dire ceci,cela mais avec tout les petro dollars que dispose le desormais le psg,on a prouvé qu'il était encore possible de faire un recrutement ridicule,parce que je préfère avoir bourillon,que Lugano dans ma defense.Au moins on aurais un titre.

Écrit par : idrpoker.com agen texas poker online indonesia terpercaya | 11/03/2014

Vous voulez une anecdote? Je vais vous raconter une anecdote à propos de Laurent Blanc. Vous savez que la maman de Laurent Blanc, lors de France-Paraguay, n'a pas vu son fils marquer le but en or. Elle était aux toilettes, elle est sortie des toilettes, elle a vu un pompier. Elle lui dit: "Mais la France a marqué?

Écrit par : cara belajar bahasa inggris dengan cepat | 25/04/2014

l'argent du petrole pour faire consommer,une energie de la terre qui part en fumée.
Cela se transforme en billets,qui n'ont jamais nourrit personne.

Écrit par : pengen cepat hamil | 25/04/2014

Contenu du budget miserable du psg,vous vous attendiez a quoi?On a beau dire ceci,cela mais avec tout les petro dollars que dispose le desormais le psg,on a prouvé qu'il était encore possible de faire un recrutement ridicule,parce que je préfère avoir bourillon,que Lugano dans ma defense.Au moins on aurais un titre.

Écrit par : pengen cepat hamil | 25/04/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu