Avertir le modérateur

« Top 10 des sportifs qui pourraient tourner dictateurs (1/2) | Page d'accueil | On a vu pour vous la saison de tennis 2012 (1/2) »

24/12/2011

Top 10 des sportifs qui pourraient tourner dictateurs (2/2)

etoo. dictateur.jpg

Parce que José Mourinho et Richie McCaw c'est bien, mais Alexandre Vinokourov et Samuel Eto'o c'est mieux, Zone mixte vous offre, en cette veille de Noël, la deuxième partie de son classement des sportifs qui pourraient tourner dictateurs.


Si vous avez manqué le début, il suffit de cliquer juste ici.

102281727.jpg

5. RON ARTEST

"Adieu la NBA. J’arrête le basket pour devenir prince du Bronx." Lâché sur Google+ après le huitième échec consécutif de LeBron James en finale des play-offs, en 2017, l’annonce de @MettaWorldPeace passe pour une mauvaise blague. Et pourtant, cette fois, Artest est sérieux. Il vient d’acheter 95% des immeubles du quartier et a pissé dans tous les coins: il s’imagine logiquement qu’il en est devenu le propriétaire et leader politique. L’expérience dure finalement une semaine, avec le consentement du nouveau maire de New York, David Stern, qui en profite pour taxer les revenus d’Artest. Une semaine, le temps nécessaire à RonRon pour déclarer la guerre à Detroit, rebaptiser de force tous les habitants du quartier et imprimer sa tête sur tous les bus. Le septième jour, World Peace est convoqué à l’ONU pour l’examen du dossier d’indépendance du Bronx. Alors qu’il se trouve à la tribune, son bras retombe maladroitement sur la tête du représentant indien, qui prend son geste pour une agression. Début de pugilat. En tenant d’intervenir, Ban Ki-moon est blessé. Artest décide alors de s’écarter de la meute pour se calmer. Mais à peine s’est-il allongé qu’un gobelet de Budweiser, lancé depuis le troisième rang de l’assemblée, atterrit sur son ventre. Ni une ni deux, le prince du Bronx se redresse et fonce vers le malotru. Les coups pleuvent, les insultes aussi, jusqu’à l’intervention des forces de sécurité onusiennes et l’annonce de l’exclusion d’Artest de l’enceinte. Quelques heures plus tard, une nouvelle sanction tombe: 72 jours de suspension de territoire pour Metta World Peace. C’est la fin de la principauté du Bronx. Le reste de l’histoire n’est que légende. Certains disent que RonRon est devenu mercenaire au Luxembourg. Des témoins disent aussi l’avoir vu en Corée du Nord en train de regarder des choses. Après ça, plus rien. 

vahi.jpg

4. VAHID HALILHODZIC

Qualifications de la Coupe du monde 2022. Contre toute attente, coach Vahid est rappelé sur le banc de la Côte d’Ivoire en remplacement de Didier Drogba, incapable de ramener une victoire en quatre matchs. "Je vais changer jeu. Maintenant, c’est tout pour attaque", promet le Bosnien. Miraculeusement, les Eléphants parviennent à se qualifier pour le Mondial qatarien et échouent en finale après avoir marqué quatre fois et gagné trois matches aux tirs au but. Vahid est une star. Le quotidien d’Abidjan Le Patriote signe un édito enflammé titré "Rigueur=efficacité". "Si notre beau pays avait porté au pouvoir des dirigeants de la poigne de Monsieur Halilhodzic…", commence l’article. Etrangement, l’idée chemine. Le défilé du bus des joueurs tourne à l’émeute et, après trois jours de combat, la foule installe Vahid dans le fauteuil du bureau présidentiel. Dans l’heure qui suit, le nouveau chef de l’Etat est sur le terrain. Sur la pelouse de l’hippodrome Siakia-Tiéné précisément, où il annonce l’instauration de quatre heures de culture physique dans les écoles ivoiriennes et la nomination de Francis Graille à l’économie. La première année est couronnée de succès. La deuxième, bien moins. Certains de ses ministres commencent à se plaindre de ses méthodes rigides, tandis que la population goûte de moins en moins son manque d’audace, d’autant que les résultats ne sont plus au rendez-vous. Après un rebond significatif la première année, l’économie s’enlise en effet dans le ventre mou. Halilhodzic, convaincu qu’une taupe se cache dans son gouvernement, perd complètement les pédales. Il décide de mettre sur la touche douze de ses ministres, alors que deux autres lui font défection pour rejoindre la rébellion du Sud. Fatigués des footings de trois heures au petit matin, les Ivoiriens réclament sa tête. Mais Vahid n’est pas du genre à se faire déloger en marcel. A la télévision d’Etat, il annonce lui-même son départ: "Je vais chercher nouveau challenge. Les Ivoiriens n’ont plus sens du sacrifice", conclut-il sèchement. Il achèvera sa carrière en faisant ce qu’il sait faire de mieux: la maçonnerie.

 champion_12.jpg

3. ZLATAN IBRAHIMOVIC

Un matin de janvier 2014. Zlatan Ibrahimovic décide de mettre un terme à sa carrière le jour où Lionel Messi reçoit son cinquième Ballon d’or consécutif. Le communiqué du Suédois est limpide. "Le foot me dégoûte. Pourquoi donner ce Ballon d’or au nain catalan alors que je suis le meilleur? Ce que Messi fait avec un ballon, je le fais avec un grain de raisin." Zlatan ajoute qu’il rentre à Malmö pour se mettre au service de ses compatriotes. Du genre patient, il attend 48 heures avant de faire le pied de grue devant le parlement suédois, menaçant de changer d’avis si on l'élit pas Premier ministre. De guerre lasse, le peuple finit par accéder à sa demande à sa troisième heure de grève de la faim. D’un high kick bien maîtrisé, Ibra écarte le leader de l’opposition de l’échiquier politique. Ses deux premières mesures: brûler tous les maillots catalans du pays et déporter tout les immigrés espagnols. Sa troisième? Attaquer l’Espagne par la mer, à commencer par Barcelone. Nom de code? Guardiolastünden. Zlatan fait armer trois drakkars pleins de brutes nordiques avinées et signe un pacte secret avec le Portugal de Mourinho, chargé de prendre la Catalogne à revers. Le plan fonctionne à la perfection jusqu’à une manœuvre incompréhensible de l’armée portugaise, qui préfère battre en retraite et préserver ses positions défensives alors qu’une charge bien menée aurait suffi à porter l’estocade. Abandonné de tous, Zlatan finit par être capturé et amené au Camp Nou. Devant 90.000 personnes en furie, il est condamné à embrasser le crâne de Puyol avant d’être exilé à Madrid, où il est cloîtré dans la même prison dorée que Cristiano Ronaldo. La dictature la plus courte de l’histoire de la Suède.

uaOjPm9ONVFe-alexandre-vinokourov.jpg

2. ALEXANDRE VINOKOUROV

Après des années de bons et boyaux services, Alexandre Vinokourov a décidé de ne plus relayer la politique Noursoultan Nazarbayev, leader unique du Kazakhstan depuis 1990. Ministre des Sports, de la Santé et président de la banque du sang du pays, Vinokourov renverse le pouvoir avec l’aide de l’armée le 24 juillet 2017, soit dix ans après un contrôle positif fomenté par les services secrets américains, l’AFLD et Johan Bruyneel. "Vino c’est la transition vers la démocratie, Vino c’est la paix", promet le nouveau maître d’Astana.
"Vino" promet aussi de diriger son pays comme il a mené sa carrière: au panache. Et il le prouve en prenant la tête de l’Opep, où il parvient à faire doubler le prix du baril de pétrole. Il déménage aussi la capitale d’Astana à Monaco, où son yacht trempe au large, et nomme Alexandre Kolobnev président du Parlement "pour services rendus à la nation". Aux dernières nouvelles, il aurait attaqué l’Ouzbékistan de Djamoline Adbdoujaparov. "C’était pas décidé au briefing, mais je sentais qu’il y avait l’ouverture."

etoo_daguestan_foot-inside_1.jpg

1. SAMUEL ETO'O

Hormis un patronyme qui sent bon la Françafrique comme Joseph-Désiré Job, Samuel Eto’o a tout pour réussir sa reconversion. La colère facile, la haine de la presse, le melon bien mûr, et surtout une collection de costumes blancs et gris à rendre jaloux Charles Taylor. En 2015, il est nommé général-ministre des Sports par Paul Biya. Sa première mesure: faire fusiller Pierre Womé pour une sombre histoire de penalty raté. Sur le pas de tir, les membres du gouvernement se bousculent, mais Eto’o ne laisse personne d’autre que lui exécuter la sentence. Dans la foulée, il fait adopter une loi intitulée "Offense au football et à la nation" qui pousse Salomon Olembé et Modeste Mbami à se réfugier au Qatar. Au bout de quelques mois, son ministère ne lui suffit plus. Profitant d’un voyage à l’étranger du Président Biya en 2017, le général Eto’o, soutenu par l’armée, s’empare du palais présidentiel. Biya est arrêté et envoyé au Daguestan. Stéphane Mbia fait quant à lui son entrée au gouvernement en tant que général-ministre de la Défense et des Marabouts. Profitant d’un voyage à l’étranger du Président Eto’o, le général Mbia, soutenu par Artur Jorge, Paul Le Guen et Javier Clemente, s’empare du palais présidentiel. Avant de se faire bêtement expulser. Suivent des décennies de terreur et d'errance. Eto’o, devenu entraîneur-président-capitaine-attaquant vedette de la sélection à 39 ans, échoue sept fois de suite face à l'Egypte en Coupe d'Afrique des Nations. Le Vieux Lion indomptable meurt finalement d'une crise cardiaque sur le terrain l'année de ses 67 ans. Ironie de l'histoire, il venait de faire une passe.

Nicolas Beunaiche, Matthieu Goar, Julien Laloye et Alexandre Pedro

01:05 Publié dans basket ricain et autre, cyclisme, Futibol, revers long de ligne | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : sport, sportifs, dictateurs, eto'o, diouf, vinokourov, zlatan, artest, vahid Partager cet article avec:

Partager cet article sur Facebook  Ajouter dans Technorati  Ajouter dans Delicious  Partagez sur MySpace  Voter pour cet article dans Wikio  Partager sur StumbleUpon  Partager avec Digg  Partager sur Fuzz   partager sur Diigo    Partager via Tiny URL

A la une:

 //Pourquoi on préférait Trezeguet   //L'année 2014 de la lose en sept défaites magnifiques   //Quiz vidéo: Connaissez-vous votre Ronaldinho sur le bout des doigts?   //Quiz: Ibrahimovic, Eto'o ou un dictateur?   //Lettres de supporters de L1 à Carlos Slim   //Lucas, Pauleta, Ronaldinho... Elisez le plus beau presque-but du foot français   //Ballon d’Or 2013: Le jour où le ciel tomba sur Franck Ribéry   //L'année de la lose en sept défaites   //Aidons Jean-Michel Aulas à faire craquer Bafé Gomis   //Petit manuel de #reconversionvraie à l'intention de David Beckham 

Commentaires

Excellent

A ce niveau de délire, je ne suis pas sur qu'il n'y à pas consommation de substances illicites

Écrit par : claus44 | 24/12/2011

euuuh oué...pour ma part; j'ai même pas réussis à survoler tout les paragraphes tellement ça ne tiens pas la route, même pour un "délire".

Mais si vous vous êtes amusés et qu'en plus vous êtes payés, c'est cool :)

Écrit par : l'ardéchoix | 24/12/2011

Pathétique

Écrit par : Stef44 | 25/12/2011

Excellent ! J'adore ce type d'humour

Écrit par : superkadorseo | 25/12/2011

Mdrrrrr l'histoire de Zlatan est enormissime ^^

Écrit par : Marc | 26/12/2011

effectivement celle de zlatan est enorme " embrasser le crane de puyol" trop fort!

Écrit par : chris7883 | 14/02/2012

et oui ! a ce stade la ya consommation de substance !

Écrit par : chris7883 | 14/02/2012

Il m'a vraiment fait rire. Merci.

Écrit par : mujeres | 18/03/2012

r dépis.Bref ... Un stade nouveau (comme si l'ancien était maudit) ou on va aussi faire les courses, cela fait rire, le football n'est pas un champ de foire tout de même.Et puis pour eux,il n'y a que le resultat qui compte, leur jeu est mauvais dans leur état d'esprit,parlent mechement sur le

Écrit par : idrpoker.com agen texas poker online indonesia terpercaya | 11/03/2014

A ce niveau de délire, je ne suis pas sur qu'il n'y à pas consommation de substances illicites

Écrit par : ingin hamil | 24/04/2014

Mais si vous vous êtes amusés et qu'en plus vous êtes payés, c'est cool

Écrit par : belajar grammar bahasa inggris | 24/04/2014

Excellent ! J'adore ce type d'humour

Écrit par : kata kata untuk ibu | 24/04/2014

A ce niveau de délire, je ne suis pas sur qu'il n'y à pas consommation de substances illicites

Écrit par : kata kata lucu | 05/05/2014

Il est vraiment génial !

Écrit par : Estelle | 09/05/2014

r dépis.Bref ... Un stade nouveau (comme si l'ancien était maudit) ou on va aussi faire les courses, cela fait rire, le football n'est pas un champ de foire tout de même.Et puis pour eux,il n'y a que le resultat qui compte, leur jeu est mauvais dans leur état d'esprit,parlent mechement sur le

Écrit par : Cipto Junaedy | 14/06/2014

Mais si vous vous êtes amusés et qu'en plus vous êtes payés, c'est cool

Écrit par : Dunia Remaja | 29/08/2014

,il n'y a que le resultat qui compte, leur jeu est mauvais dans leur état vamos vamos

Écrit par : Cipto Junaedy | 30/03/2015

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu