Avertir le modérateur

« Clermont va enfin décrocher ce maudit Brennus, foi de Mme Irma ! | Page d'accueil | Finale NBA : Les Lakers de Kobe, l'équipe de la décennie »

31/05/2010

Roland, le cri du court

maria_sharapova_venus_williams.1275266183.jpg

"J'ai commencé [à crier] car Monica Seles était ma joueuse préférée quand j'avais dix ans. C'était il y a 20 ans et depuis je n'ai pas arrêté."

(Venus Williams, devant la presse, à Roland-Garros)

"Han Hiiiiiiiii" , "Haaaaaaa", "Hiiiiiiiiiii"… Les courts de tennis ressemblent parfois plus à des chambres à coucher qu’à des terrains sportifs. Roland-Garros, on le constate depuis dix jours, ne déroge pas la règle. Les joueurs, et plus encore les joueuses, expriment pleinement leur "énergie". Une énergie vocale parfois ambiguë, qui, si l’on ferme les yeux, nous mène vers d’autres pensées plus coquines


Des obsédés à Zone mixte ? Pensez-donc ! Un petit quizz vous propose d’ailleurs de différencier les cris de joueuses de tennis parmi des cris de stars du porno. Pas facile de faire la distinction. Essayez, vous verrez.

Mais oublions cet intermède. Des hurlements sur les courts, ça devient non seulement une habitude mais aussi une polémique. Devant la multiplication de ces explosions vocales, d’autres voix s’élèvent, mais pour réduire au silence les sportifs. Depuis deux ans, le so british tournoi de Wimbledon songerait par exemple à interdire les cris, voire à sanctionner les joueuses et joueurs trop expressifs.

Il faut dire, il y a de sacrés numéros sur le circuit. On aurait pu se concentrer sur les hommes (Nadal aujourd’hui, Agassi, Kuerten autrefois…), mais non, attardons-nous sur les filles.

En ce moment, c’est la jolie et non moins talentueuse Maria Sharapova qui défraie régulièrement la chronique. A défaut d’être numéro une mondiale, la Russe, 13e à la WTA, jouit, selon ses petites camarades, de la meilleure vocalise.

Ses cris auraient même été mesurés à 101,2 décibels en 2005, à Wimbledon, soit l’équivalent sonore du passage d’un train dans une gare, selon cette étude sur les bruits en milieu professionnel. Ecoutez ce que ça peut donner en match, ici lors d’un duel épique face Demienteva (victoire en poule 6-4, 6-2) durant le Masters Indoor de Madrid, en 2006 :


Plutôt impressionnant ! Le comble, c’est que la demoiselle fait l’inverse dans la chambre à coucher. C’est son ex-petit ami, le chanteur Adam Levine (Maroon 5), qui l’a très élégamment déclaré il y a deux ans. Mais ta copine muette comme une carpe au lit, n’est-ce pas de ta faute, Adam ?

Dommage que la Russe vienne de se faire sortir dès les seizième de finale par Justine Hénin à Roland. Mais Sharapova n'est que la digne héritière de Monica Seles, l'Américaine qui a lancé la mode à la fin des années 80. Elle avait le don d’irriter ses adversaires avec son si particulier « han hiiii », lâché à chaque coup de raquette, comme lors de la  mythique finale qui l’opposait à l’Allemande Steffi Graf à Roland-Garros en 1992 (victoire de Seles, 6-3, 3-6, 10-8).


On se souvient de Tauziat ou Navratilova, exaspérées, qui avaient demandé, en vain, à l’arbitre d’intervenir à Wimbledon en 1992. A côté, Serena Williams fait pâle figure avec ses 93,2 pauvres décibels enregistrés lors du tournoi londonien.

Vous avez les oreilles sensibles ? Ces gémissements vous hérissent le poil ? Méfiez-vous, la relève arrive. La jeune Portugaise Michelle Larcher de Brito, 17 ans, débarque sur le circuit pro. Selon les initiés, elle crierait encore plus fort que Seles et Sharapova. Regardez. Ou plutôt, écoutez.


Là encore, certaines adversaires de la Portugaise se plaignent. Elles devraient s’y habituer, la jeune de Brito est sur le circuit pour un bout de temps encore, ses gémissements avec.

Au fait, pourquoi tant de cris ? Pour Makis Chamalidis, psychologue auprès de la Fédération française de tennis interrogé par le quotidien suisse Le Temps, il faut distinguer deux situations : "Il y a des entraîneurs qui poussent à ça. Quand c’est appris, comme on le voit dans certaines académies, cela touche au rituel, voir à la superstition, avec l’idée que si on ne crie pas, on ne va pas bien jouer."

Deuxième raison avancée, lorsque le cri est quasi inconscient, en tous cas plus naturel. C’est  alors "une forme d’animalité qui s’exprime. Là, on est dans l’idée d’aller au bout de son geste, au bout de son instinct", poursuit le psychologue. Il y aurait donc explications à ces cris : la force de l’habitude ou la démonstration d’une immense rage de vaincre.

Et l’impact sur le jeu me direz-vous ? Selon une étude du Dr Dennis O’Connell, rapportée par le journal canadien National Post (en anglais), les bénéfices du cris sur le court sont réels. Ce professeur de physiothérapie à l’Université Hardin-Simmons, à Abilene (Texas), estime  qu'une joueuse augmente la vitesse de son service de plus de 4 miles par heure - soit plus de 6,4 km/h - lorsqu’elle crie au moment de frapper !

Conclusion : crier sur un court, et en dehors, améliore les performances. Pourquoi s'en priver ?

Jean-Michel De Marchi

18:47 Publié dans revers long de ligne | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : tennis, roland-garros, femmes, cris Partager cet article avec:

Partager cet article sur Facebook  Ajouter dans Technorati  Ajouter dans Delicious  Partagez sur MySpace  Voter pour cet article dans Wikio  Partager sur StumbleUpon  Partager avec Digg  Partager sur Fuzz   partager sur Diigo    Partager via Tiny URL

A la une:

 //Pourquoi on préférait Trezeguet   //L'année 2014 de la lose en sept défaites magnifiques   //Quiz vidéo: Connaissez-vous votre Ronaldinho sur le bout des doigts?   //Quiz: Ibrahimovic, Eto'o ou un dictateur?   //Lettres de supporters de L1 à Carlos Slim   //Lucas, Pauleta, Ronaldinho... Elisez le plus beau presque-but du foot français   //Ballon d’Or 2013: Le jour où le ciel tomba sur Franck Ribéry   //L'année de la lose en sept défaites   //Aidons Jean-Michel Aulas à faire craquer Bafé Gomis   //Petit manuel de #reconversionvraie à l'intention de David Beckham 

Commentaires

Coucou au webmasterJe tiens a vous informer qu'avec internet explorer 5 le menu de ce site génére quelques alertes au Cheval de Troie.cordialement,Mel

Écrit par : mutuelle | 05/10/2012

Je voulais souligner par cet avis personnel que je suis réjoui du contenu de ce site. C'est rare mais les commentaires ne sont pas dégradés par du spam de commentaires on peut ainsi tenir un vrai débat. Bravo au webmaster, c'est motivant.

Écrit par : assurance auto | 05/10/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu